Un stage ou un job étudiant sont souvent l’occasion de découvrir le monde. N’idéalisez pas votre destination : la vie sur place peut être totalement différente de ce que vous aviez imaginé.

Partez en règle !

Avant de partir, il faut procéder aux démarches administratives et ce, le plus rapidement possible car certaines démarches peuvent prendre du temps.
Renseignez-vous auprès de l’ambassade et / ou du consulat du pays : ils sauront vous donner les éléments utiles. Vous pouvez aussi consulter le site Maison des Français de l’Etranger.

 

Bon plan ! Pensez au VVT (Visa Vacances Travail : visa payant et valable 1 an) ! Il vous permet d’allier job et vacances à l’étranger dans certains pays (Argentine, Australie, Canada, Corée Du Sud, Hong Kong, Japon, Nouvelle-Zélande). Pour plus de détails, consultez le site Working Holiday Visa.

 

Pensez au permis international !

Il pourra vous permettre de conduire sur place. Pour toute question, renseignez-vous auprès de votre préfecture de police.

 

Avant de partir, numérisez tous vos documents

Passeport, titre de séjour, attestation d’embauche… et copiez-les sur une clé USB que vous garderez précieusement.

Pensez à votre santé

Informez-vous auprès de votre médecin traitant des vaccins obligatoires ou conseillés, de la situation sanitaire du pays et du système de santé une fois sur place.
Quelque soit votre destination, vous devez vous munir de tous les documents relatifs à votre santé :

  • La carte européenne d’assurance maladie (pour les pays d’Europe). Pour l’obtenir contactez votre CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie).
  • La carte de groupe sanguin traduite en anglais.
  • Les ordonnances de traitements médicaux.
  • Les certificats médicaux.
  • Les coordonnées de votre compagnie d’assistance à joindre en cas de problème.

Attention ! On n’y pense pas assez mais les frais médicaux (même pour une simple consultation) peuvent être très chers et vous pourriez avoir des surprises. Vérifiez que vous êtes bien couverts et dans quelle condition vous l’êtes (assurance maladie française et votre mutuelle si vous en avez une). Il est fortement conseillé de souscrire une assurance / assistance en plus car elles sont souvent complémentaires. On n’est jamais trop couvert quand il s’agit de sa santé, surtout dans des pays étrangers !

Prévoyez votre budget

Selon le pays de destination, le coût de la vie peut être différent que celui auquel vous êtes habitué en France. Renseignez-vous sur le pouvoir d’achat, le coût des transports, les dépenses courantes…

 

Bon plan ! Il existe des cartes de réductions, d’informations et de services pour moins dépenser à l’étranger :

  • La carte ISIC (International Student Identity Card – uniquement pour les étudiants).
  • La carte IYTC (International Youth Travel Card – pour les moins de 26 ans).
  • L’association EYCA (European Youth Card Association – Carte EURO pour les moins de 26 ans).
  • La carte InterRail Pass pour les déplacements en Europe.

 

Mais pour les dépenses quotidiennes vaut-il mieux ouvrir un compte à l’étranger ?

Cela dépend de la durée de votre séjour et votre pays de destination.
Contactez votre conseiller bancaire afin de vous renseigner sur les possibilités d’effectuer correctement toutes les opérations depuis l’étranger et surtout quel sera le coût de ces opérations. Les banques françaises proposent de plus en plus des offres adaptées à chaque situation, vous pourriez donc y trouver votre bonheur.

Trouvez un logement

La question du logement est une question primordiale quand on décide de partir à l’étranger. Certaines offres s’accompagnent d’un logement sur place mais pas toutes… alors que faire ?
Certains organismes français peuvent vous aider mais encore une fois, n’attendez pas la dernière minute pour les contacter !