La polyvalence du métier de réceptionniste plaît aux personnes dynamiques, aimant avoir en permanence quelque chose à faire. Avec un leitmotiv : la satisfaction de la clientèle.

Le métier

Au comptoir de l’hôtel, le réceptionniste est à la disposition des clients, de leur réservation jusqu’à la fin de leur séjour. Un séjour qui se doit d’être le plus agréable possible : et pour cela, le réceptionniste se plie en quatre.

Ses missions consistent à :

  • Prendre en charge les opérations courantes de réservation (tenue du planning de réservation des chambres, gestion des modalités administratives de séjour, élaboration de factures, encaissement).
  • Accueillir le client en lui présentant l’hôtel et les services proposés.
  • Répondre avec efficacité aux requêtes formulées par les clients durant leur séjour et veiller à leur confort.
  • Transmettre les informations reçues à la réception, aux services concernés (cuisine ou service comptabilité, par exemple). De fait, le réceptionniste travaille en étroite collaboration avec le personnel d’entretien, les services de restauration, la lingerie, etc.
  • Passer les commandes auprès de fournisseurs extérieurs et éventuellement s’occuper de réservations pour les clients (restaurants, sorties, taxis…).
  • Elaborer des études de satisfaction auprès de la clientèle et en analyser les résultats afin d’optimiser le taux d’occupation et le chiffre d’affaires.
  • Assurer la sécurité de l’hôtel (en cas d’accident de personne, d’incendie, etc.).

Avec de l’expérience, il est possible d’évoluer vers un poste de directeur-adjoint.

Qualités requises

Ce métier nécessite :

  • Sens de l’accueil et capacité d’adaptation : le réceptionniste doit être capable de s’adapter à la clientèle et au rythme plus ou moins soutenu de l’activité (période saisonnière / hors-saison, etc.). Cela peut sembler évident mais garder une attitude professionnelle en toutes circonstances est primordial. Par ailleurs, le réceptionniste doit pouvoir s’adapter aux clients étrangers et donc s’exprimer dans plusieurs langues étrangères
  • Polyvalence et réactivité : le réceptionniste est capable de mener simultanément des activités différentes.
  • Mémoire : le réceptionniste fait preuve d’une certaine mémoire visuelle et auditive (permet d’éviter de demander l’identité du client trop souvent, par exemple, ou tout simplement de se rappeler les demandes faites par plusieurs clients, etc.).
  • Autonomie & rigueur : le réceptionniste est autonome à son poste. Une bonne organisation est indispensable pour éviter de se laisser déborder. D’autant que le métier comporte une part importante de tâches administratives et d’imprévus.
  • Disponibilité & bonne condition physique : le réceptionniste est amené à travailler la nuit, les week-ends et jours fériés. De plus, il travaille souvent debout.

Etudes – formation

Plusieurs formations permettent d’exercer en tant que réceptionniste :

  • CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) Réceptionniste
  • BTS (Brevet de Technicien Supérieur) Hôtellerie-Restauration option A mercatique & gestion hôtelière
  • BTS Responsable d’hébergement
  • Après un BTS, possibilité de suivre une MC (Mention complémentaire) Accueil réception

Rémunération

Un réceptionniste débutant perçoit un salaire équivalent au SMIC.

Liens utiles