Ne soyez pas un joueur comme les autres ! « Les furies X-Ray ne se déclenchent pas au bout des 3 barres remplies », « Mon personnage est coincé dans le décor si je porte l’armure des T10.5 à Hurlevent »,…

Le métier

Le testeur est le maillon important dans la production d’un jeu vidéo ! Son rôle est de :

  • Repérer les différents bugs d’un jeu vidéo que ce soit d’un point de vue graphique, maniabilité, ambiance sonore,…
  • Savoir retranscrire avec exactitude les bugs rencontrés afin que les développeurs puissent procéder à leurs corrections.
  • Savoir se mettre dans la peau de n’importe quel futur utilisateur.

Le test d’un jeu vidéo ne se fait pas à la légère ! Bases de données, logiciels de reporting, logiciels de capture d’écran,… Il ne s’agit pas de passer ses journées à « geeker » chez soi. Le succès commercial d’un jeu vidéo dépend d’une version fiable : d’où le rôle primordial du testeur.

Testeur de jeux vidéo, c’est aussi accepter de vérifier des jeux que vous n’aimez pas forcément. Fan de jeux de foot ? Bienvenue dans le monde des « Sims au cinéma »…

Qualités requises

Ce métier nécessite :

  • Passion pour l’univers du jeu vidéo.
  • Patience : tester un jeu vidéo c’est partir à l’aventure surtout les premiers temps. Vous pouvez rencontrer bug sur bug et il faut pourtant continuer !
  • Minutie et rigueur : il se peut que vous ayez à tester 30 fois la même fonctionnalité et que même au bout de tant de temps, des bugs existent toujours…
  • Sens de l’observation : tout élément semblant inopportun doit être signalé même s’il n’était pas demandé dans le cahier de recette.

Etudes-formation

Aucun diplôme n’est requis à l’embauche, mais un bon niveau d’anglais technique et une sérieuse connaissance de l’univers des jeux vidéo vous seront demandés quoiqu’il arrive. Il est toutefois possible de suivre une formation comme le BTS industries graphiques, le DUT informatique et imagerie numérique.

Rémunération

En moyenne le revenu brut d’un testeur de jeux vidéo débutant est de 1 200 euros bruts par mois. Vous pouvez aussi vous spécialiser dans un domaine (son, imagerie, compatibilité des jeux sur les différentes plateformes,…) et ensuite intégrer les équipes techniques pour participer plus activement au développement du jeu.

Liens utiles

 

Ce métier vous intéresse mais vous voulez valider ce choix avec un professionnel ? Utilisez le service de coaching Objectif Emploi Orientation et un conseiller répondra à toutes vos interrogations.