Aucun autre métier ne pourrait mieux représenter le concept « Soyez acteur de votre ville ». Programmes d’aménagement, conception de lotissements, revalorisation d’un quartier,… tel est le métier d’un urbaniste.

Le métier

L’urbaniste est la référence entre les différents intervenants dans un projet. Si le dessin constitue la base du métier, l’urbaniste n’est pas à confondre avec l’architecte ! L’urbaniste prépare et procède à la rédaction du cahier des charges alors que l’architecte construit.

  • Coordonner les compétences des différents intervenants.
  • Collecter et analyser des données économiques, démographiques, spatiales, politiques, physiques,…
  • Participer aux processus de décisions des politiques d’aménagement (nouvelles pistes cyclables, espaces verts, nouveau cinéma,…)

L’urbaniste doit savoir prendre du recul et avoir une vision globale du projet : une ville est un espace dynamique avec des citoyens, des quartiers, des normes sanitaires, des besoins démographiques,…

Qualités requises

Ce métier nécessite :

  • Rigueur et organisation : savoir gérer les différents techniciens du chantier, respecter les délais de livraison,…
  • Aisance relationnelle : les réunions de présentation au public et aux élus sont nombreuses. Le rôle de l’urbaniste est avant tout de faire coïncider au mieux les demandes des élus avec les aspirations de la population.
  • Pertinence d’analyse : savoir détecter et analyser les informations importantes dans l’ensemble des données collectées.

Etudes-formation

Ce métier est accessible à partir d’un niveau Bac+5 (master, doctorat,…) d’écoles d’architecture agrémentées de spécialisations en urbanisme.
A noter que les professionnels du métier apprécient les masters certifiés par l’Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme (APERAU) car ils respectent une charte de qualité.

 

Pour être recruté comme urbaniste par l’Etat

Un concours est obligatoire. Deux options existent :

  • Urbanisme et aménagement
  • Patrimoine architectural urbain et paysages

Rémunération

En moyenne le revenu brut d’un urbaniste est de 2 000 euros à 2 400 euros bruts par mois. Après quelques années d’exercice, les urbanistes peuvent évoluer vers des postes comme directeur de l’urbanisme d’une municipalité.
Un urbaniste peut aussi exercer à titre libéral, dans de gros cabinets d’architectes par exemple, ou faire des études à la demande. Ses revenus sont alors directement à la réputation qu’il saura se créer et aux projets qui lui seront confiés.

Liens utiles

 

Ce métier vous intéresse mais vous voulez valider ce choix avec un professionnel ? Utilisez le service de coaching Objectif Emploi Orientation et un conseiller répondra à toutes vos interrogations.