Data analyst fait partie de ces métiers nouvellement créés à l’heure du « Big Data ». L’expression « Big Data » est utilisée en référence aux « données massives » générées par le web, le digital, etc. qu’il peut être stratégiquement utile d’analyser.

Le métier

Les missions du data analyst se situent au carrefour de l’informatique, des statistiques et du marketing. Elles consistent principalement à :

  • Sélectionner les données numériques, stockées par l’entreprise.
  • Exploiter les données brutes : La particularité du data analyst est sa faculté à créer des bases d’exploitation de données. Certains critères de sélection peuvent être l’âge du client, le sexe, le lieu d’habitation, le lieu de travail, la situation familiale, la destination de ses prochaines vacances, etc.
  • Analyser / modéliser ces données : L’objectif étant de pouvoir élaborer, par exemple, un échantillon « type » du consommateur.
  • Présenter les conclusions de l’analyse et proposer des recommandations aux équipes marketing. Les données analysées participent aux décisions prises en termes d’actions marketing et de communication / publicité.

Le data analyst est parfois présenté comme un trait d’union faisant le lien entre l’équipe technique informatique et l’équipe marketing. Ses compétences et sa connaissance du secteur d’activité de l’entreprise lui permettent de comprendre le langage propre à chaque équipe ainsi que leurs attentes respectives.

Qualités requises

Ce métier nécessite :

  • Esprit d’analyse La rigueur dans l’analyse est très importante ; cela nécessite concentration et précision.
  • Capacité à traduire des données « abstraites » : Le data analyst fait parler les données numériques exploitées. Sa créativité l’amène à inventer de nouveaux modèles d’analyse pour traiter des données brutes et diversifiées ne pouvant s’analyser avec une gestion classique de base de données.
  • Esprit de synthèse: Le data analyst doit être capable de présenter les données de manière accessible et compréhensible. Il produit des reportings (rapports) qui s’appuient sur des données clefs, en lien avec de potentielles décisions stratégiques prises par l’entreprise.
  • Esprit logique : De fait, le data analyst maîtrise les techniques d’analyse de données, les méthodologies statistiques et le langage informatique.

Études – Formations

A métier récent, formations tout récemment créées ! A ce jour, il existe peu de formations mais la plupart sont de niveau BAC+5. Certaines écoles commencent à organiser la filière « Data Analyst » et ont mis en place des formations dédiées.
Par exemple :

  • Mastère spécialisé Gestion et analyse des données massives – Télécom Paris Tech
  • Filière « Ingénierie et Applications des Masses de Données » – Télécom Nancy
  • Cursus « big data et Business Analytics » – HEC
  • Formation Data Scientist – ECE Paris

Rémunération

En moyenne, un Data Analyst débutant perçoit un salaire de 3000 euros bruts / mois.