Il y a de nombreuses raisons d’effectuer un stage à l’étranger : enrichir son CV, améliorer son niveau en langue étrangère, connaître une nouvelle culture… Mais attention la notion de stage n’est pas la même dans tous les pays et les démarches administratives peuvent être longues pour arriver à vos fins. Il faut donc s’y prendre à l’avance et bien comprendre que si des organismes peuvent vous aider, trouver un stage à l’étranger est basé sur une démarche active et impliquée de votre part !

Quelle différence avec le stage français ?

Faire un stage à l’étranger est tout à fait possible mais attention tous les pays n’appliquent pas le stage « à la française ». La notion de stage telle que nous la connaissons et la définissons est quasi inexistante dans la plupart des pays anglo-saxons (USA, Angleterre, Canada…) et dans certains pays de l’Europe (notamment en Allemagne) : il s’agit surtout d’offres d’emploi.
Selon les pays, vous ne rencontrerez pas la même rigueur administrative qu’en France. Renseignez-vous auprès des consulats, ambassades afin de connaître les différentes démarches administratives obligatoires.

 

Concernant la rémunération, rien n’est obligatoire. Si en France, l’entreprise doit vous verser une gratification pour un stage de plus de 2 mois réalisé à temps plein, pour ce qui est des stages à l’étranger, ce sera à vous d’évaluer ce qui vous sera proposé. Soyez donc vigilant et attentif !

Comment trouver un stage à l’étranger ?

Première étape qui peut paraître évidente : un CV et une lettre de motivation de préférence rédigés dans la langue du pays de destination (à minima en anglais). De plus, tous les pays n’ont pas les mêmes normes de rédaction, il ne serait trop conseillé de vous renseigner sur les règles à appliquer.

Il existe certains programmes d’études qui peuvent vous aider à effectuer un stage à l’étranger. Erasmus et Leonardo Da Vinci ont disparu et se trouvent réunis au sein du programme Erasmus Plus (qui englobe désormais études et stages réalisés à l’étranger). Le programme Eurodyssée propose des stages pour les ressortissants européens.

 

Erasmus Plus

Le programme Erasmus Plus permet aux étudiants de partir en stage dans un autre pays européen (voire même hors Europe !), dès leur première année d’études. Une période de stage qui se doit d’être encadrée et pour laquelle une convention de stage est conclue entre l’étudiant, son établissement de formation et l’entreprise dans laquelle le stage sera réalisé.
Le programme Erasmus Plus prévoit 12 mois de « mobilité » par cycle d’études. Par exemple, 12 mois de mobilité lors des 3 années de licence afin de faire une partie du cursus et/ou partir en stage… à l’étranger. De même, lors des 2 années de Master, etc.

 

Enfin, 2 informations utiles :

  • Les étudiants qui souhaitent partir à l’étranger en tant qu’assistant de langue se doivent de passer par le programme Erasmus Plus,
  • Les jeunes diplômés peuvent également réaliser un stage via Erasmus Plus. La demande devra être faite lors de leur dernière année d’études et le stage souhaité devra être réalisé dans l’année suivant l’obtention du diplôme.

Pour davantage d’informations, vous pouvez consulter le site de l’agence Erasmus Plus France.

 

Eurodysée

Programme d’échange de l’ensemble des régions d’Europe qui offre des stages aux jeunes demandeurs d’emploi de 18 à 30 ans. Les conditions d’entrée sont les suivantes :

  • Avoir entre 18 et 30 ans.
  • Être né ou résider dans une des régions participants au programme.
  • Avoir une connaissance minimale de la langue du pays visé.

Plus d’infos, rendez-vous sur le site Qu’est-ce que l’Eurodysée ?

 

Il existe ensuite beaucoup d’autres programmes : Le programme MICEFA (étudier en Amérique du Nord), le programme CREPUQ (étudier au Québec), le programme SAAS (étudier en Écosse)…
N’hésitez pas à consulter le site Étudions à l’étranger pour plus d’informations.

N’hésitez pas à contacter des associations spécialisées dans la recherche de stage à l’étranger (« Club teli », agences de placement…) ou à envoyer des candidatures spontanées aux entreprises qui ont des filiales à l’étranger.
Bon à savoir : les ministères et les institutions européennes proposent aussi des offres de stage ! Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

 

Quelques pistes pour trouver votre stage à l’étranger ? Consultez ces sites qui proposent des offres de stage à l’international :
Quelques pistes pour trouver votre stage à l’étranger ? Consultez ces sites qui proposent des offres de stage à l’international :

Comment financer un stage à l’étranger ?

Un stage à l’étranger implique des frais importants… et comme vous l’avez lu, selon le pays, l’employeur n’a aucune obligation à vous verser un salaire. Mais vous pouvez vous rapprocher de certains organismes pour une bourse ou subvention.

  • Le MAEE (Ministère des Affaires Étrangères et Européennes). Visitez le site pour consulter les différents programmes d’aides financières proposés aux étudiants par les Ministères, l’Union Européenne, les organismes d’échanges, les fondations et associations… Ces programmes d’aide dépendent de la filière de formation, le niveau d’études et le pays de destination.
  • Les programmes d’études à l’étranger : en général, chaque programme est accompagné d’une aide. Consultez les différents sites cités dans le paragraphe au-dessus pour en savoir plus.
  • Votre établissement de formation : certains établissements sont sponsorisés (ou ont un partenariat) par des entreprises étrangères. Rapprochez-vous de votre école pour en savoir plus.
  • Les mairies, départements et régions
  • Les ambassades et consulats : certains proposent des aides à la mobilité. Pour vous renseigner, rendez-vous sur le site de la MFE (Maison de Français de l’Étranger).