L’étape d’inscription sur Parcoursup est maintenant terminée. Dès le 22 mai, vous recevrez les réponses à vos vœux. Vous vous demandez comment faire ? Nous vous indiquons la procédure à suivre…

Comment serez-vous informé de la réponse à vos vœux ?

  • par SMS
  • par mail : dans votre messagerie personnelle et via la messagerie intégrée à Parcoursup

 

Quelles réponses pouvez-vous avoir ?

Pour une formation sélective (CPGE, BTS, DUT, écoles…), 3 réponses possibles :

  • Oui : accepté
  • En attente d’une place
  • Non : refusé

 

Pour une formation non sélective (Licence), 3 réponses possibles :

  • Oui
  • Oui‐si : acceptation à condition de suivre un parcours personnalisé défini par chaque université car le profil du candidat ne correspond pas tout à fait aux attendus (remise à niveau, modules complémentaires…)
  • En attente : le nombre de places disponible est atteint donc mise sur liste d’attente après examen du dossier scolaire.

 Chaque jour, des places se libèrent (en raison des désistements) et sont alors proposées aux candidats en attente. Les situations peuvent donc rapidement évoluer.

 

Pour les formations en apprentissage, vous ne pourrez intégrer le cursus choisi que si vous recevez une proposition de l’établissement et avez signé un contrat d’apprentissage avec un employeur. Dès le contrat signé, vous devez le présenter à l’établissement de formation.

 

Comment répondre ?

Dès réception de 2 réponses positives, vous devrez choisir entre les 2 sans pour autant renoncer aux vœux en attente.

Pensez à indiquer si vous maintenez ou renoncez à ces vœux en attente, sinon ils disparaîtront.

Vous avez un temps limité pour répondre à chacune des propositions qui vous sont faites, faute de quoi vous perdrez la proposition  :

 

  • 7 jours entre le 22 mai et 25 juin
  • 3 jours entre le 26 juin et 20 août
  • 1 jour à partir du 21 août

 

Plusieurs cas de figures sont possibles :

1. Vous avez une seule proposition d’admission (« Oui » ou « Oui si »)

  • soit vous acceptez la proposition,
  • soit vous y renoncez. Toutefois, vous n’avez pas de garantie de recevoir une nouvelle proposition.

2. Vous avez plusieurs propositions d’admission (« Oui » et « Oui, si »)

Vous devez en choisir une dans les délais impartis. D’où l’importance d’avoir réfléchi à vos priorités en amont. Dès que vous avez accepté une proposition, l’autre s’annule.

Si vous avez une proposition dans une formation dont la décision est  « oui si » et si vous n’êtes pas d’accord pour suivre le dispositif pédagogique adapté proposé, vous pourrez renoncer à la proposition et à la possibilité de suivre cette formation.

3. Vous obtenez « En attente » à tous vos vœux

Attendez que des places se libèrent au fur et à mesure que d’autres candidats renoncent à leurs vœux. En effet, il y a parfois plus de candidats que de places disponibles (notamment dans les licences dites “en tension”), vous devez alors patienter jusqu’à ce que des places se libèrent, au fil de l’eau, entre fin mai et septembre.

4. Vous obtenez « Non » à tous vos vœux

Il vous faudra attendre la phase complémentaire fin juin, après les épreuves du baccalauréat.

Si vous n’avez candidaté qu’en filière sélective et n’avez aucune proposition d’admission au 22 mai, une commission d’accès à l’enseignement supérieur devra proposer une formation la plus proche possible des préférences de formation souhaitées.

Pour les candidats sans proposition après les résultats du bac, une commission académique étudiera leur dossier pour leur proposer une affectation la plus proche possible de leurs vœux d’origine.

 Une fois une proposition acceptée, prenez connaissance des modalités d’inscription administrative dans cette formation et suivez les instructions données par l’établissement sur le site.

 

Vous avez votre bac !

Vous devez maintenant procéder à l’inscription administrative dans l’établissement choisi. Vérifiez bien les dates et modalités d’inscription car chaque établissement a les siennes.

Pour en savoir plus sur cette étape, consultez Parcoursup.