Découvrir l’entreprise, appliquer ses connaissances, tester un métier ou un secteur professionnel… Autant de raisons d’effectuer un stage.
Il en existe à différentes étapes du parcours d’études, chacun remplissant une fonction précise.

Le stage de 3ème en entreprise

Le stage obligatoire de découverte de l’entreprise

Tout collégien de 3ème doit suivre un stage d’observation obligatoire d’une durée d’une semaine. Le lieu retenu peut être une entreprise privée, mais aussi une association, une mairie, un hôpital ou même un lycée.
Objectif ? Découvrir son fonctionnement : l’activité, les rythmes de travail, les particularités, les différents métiers représentés… Une occasion de découvrir le monde du travail et de tester ses centres d’intérêts professionnels !
Pour vous aider dans vos recherches, pensez à vous faire aider par vos professeurs, votre conseiller d’orientation psychologue, ou encore par votre réseau personnel (parents, amis, parents d’amis…).

 

Le stage de découverte : option DP3

La DP3 (Découverte Professionnelle de 3 heures par semaine) est une option facultative qui permet de découvrir des secteurs d’activités, la réalité d’une entreprise, des formations et complète l’enseignement théorique. Cette option prévoit la réalisation d’un stage d’une semaine (ou de 2 stages courts).
La DP3 est ouverte à tout élève de 3ème, sauf si vous avez choisi l’option Latin ou une section européenne.

 

Le stage d’initiation : 3ème prépa-pro (anciennement 3ème DP6)

La 3ème prépa-pro prévoit 6 heures par semaine consacrées à la découverte des métiers et des cursus de formation. Des stages d’initiation ou d’application sont prévus : 2 stages d’une semaine chacun dont l’objectif est de vous permettre de tester un métier. Vous pourrez ainsi confirmer – ou non – votre choix d’orientation professionnelle.
Cette voie s’adresse plus particulièrement aux collégiens qui envisagent de poursuivre leur scolarité en intégrant la filière en voie professionnelle ou qui rencontrent des difficultés scolaires.

 

Le stage dans le cadre du DIMA (Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance)

Ouvert aux collégiens de 15 ans révolus, le DIMA offre la possibilité de découvrir des secteurs d’activités, des formations. L’objectif étant de pouvoir, au fil de l’année scolaire, se positionner sur un métier et de consolider un choix professionnel. Pour cela, des stages d’initiation puis d’application sont réalisés (encadrés par un tuteur), sur une durée annuelle allant de 8 à 18 semaines.

Le stage en bac pro

Vous envisagez un bac pro ? Un excellent choix si vous voulez compléter vos cours théoriques par une formation pratique !
Au sein d’un lycée professionnel, vous conserverez votre statut scolaire, comme au collège et vous devrez effectuer un stage de 22 semaines réparties sur 3 ans.
Bon à savoir ! Vous pouvez également effectuer votre bac pro en apprentissage dans un Centre de Formation d’Apprentis (CFA).

Le stage post-bac

Les stages obligatoires

Quelle que soit la formation que vous aurez choisie, vous devrez effectuer un ou plusieurs stages durant votre cursus. Les durées sont variables selon les formations :

  • 8 à 16 semaines en BTS.
  • 10 semaines en DUT.
  • 12 à 16 semaines en licence professionnelle.
  • Jusqu’à 30 semaines en master professionnel ou de recherche.
  • De nombreux stages en études de santé (dentaire, pharmacie, médecine), avec une augmentation progressive de leur durée tout au long des études.
  • Plusieurs stages répartis sur 3 ans en école de commerce ou d’ingénieurs.

 

Les stages facultatifs

Vous souhaitez gagner en expérience et effectuer plus de stages que ceux prévus au programme ? Vous en aurez la possibilité car différentes universités vous offrent cette opportunité.
Ce sera par exemple le cas si vous effectuez une licence dans une fac qui propose cette option, à condition que ce stage soit en lien avec vos études et ne dépasse pas 6 mois.
Par ailleurs, un stage facultatif, appelé « année de césure », est proposé aux étudiants d’écoles de commerce et d’ingénieurs entre 2 années d’études.

Que ce soit un stage facultatif ou obligatoire, vous devrez signer une convention de stage.