Le professeur des écoles accompagne les enfants dans l’apprentissage et la maîtrise de la lecture, de l’écriture et du calcul. Il les aide également à développer leur pratique sportive, artistique, vie en collectivité…

Le métier

Cet enseignant intervient auprès d’enfants de 2 à 11 ans, en maternelle ou en élémentaire. Très polyvalent, il enseigne des disciplines variées : français, histoire, anglais, sciences, sport , langue étrangère…). Cette transmission de savoirs et de valeurs est fonction du niveau scolaire dont il a la charge.

Ses missions consistent à :
En école maternelle :

  • Concevoir et mettre en place des activités ludiques (jeu, dessin, gymnastique…) pour permettre l’apprentissage du langage et de la socialisation, mais aussi pour développer la maitrise du corps.

En école élémentaire

  • Mettre en place des enseignements pour apprendre et maîtriser la lecture, l’écriture, le français, les mathématiques, l’histoire-géographie, les sciences et la technologie, l’éducation civique, artistique, sportive, une langue vivante….
  • Apprendre aux élèves à acquérir des méthodes de travail et des règles de vie sociale. Il travaille avec des petits groupes quand cela est possible et met en place, si besoin, des moyen pédagogiques innovants (surtout pour les enfants en difficulté).

Outre le temps passé en classe avec les élèves, le professeur des écoles doit :

  • Concevoir les séances pédagogiques
  • Corriger les travaux des élèves
  • Participer aux conseils d’école
  • Rencontrer les parents pour échanger sur les apprentissages de leur enfant

Qualités requises

  • Patience et pédagogie : le professeur des écoles participe à l’éveil des enfants en leur donnant envie d’apprendre et en leur transmettant des méthodes d’acquisition. Il doit être attentif aux difficultés rencontrées par ses élèves pour adapter les leçons et exercices.
  • Rigueur : préparer la classe et les séquences pédagogiques, consigner les éléments travaillés, corriger les cahiers et les activités… implique anticipation et organisation.
  • Qualités relationnelles : ce métier est basé sur l’échange. L’enseignant doit donc être attentif à ses élèves et à leurs difficultés pour les soutenir et les accompagner dans leurs apprentissages. Interlocuteur privilégié des parents, il se doit de répondre aux interrogations et sollicitations des parents, de prendre le temps de revenir avec eux sur le parcours de leur enfant.

Etudes – formation

Le master 1 MEEF Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation 1er degré est le cursus le plus adapté pour se présenter au concours de professeur des écoles. Il est dispensé en ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education).
Le M1 MEEF est accessible aux titulaires de licences des domaines Arts, lettres, langues; Sciences humaines et sociales; Sciences et techniques des activités physiques et sportives; Sciences, technologie, santé, philosophie, psychologie, sociologie, droit, économie-gestion et sciences économiques.

Pour les autres licences ou diplômes admis en équivalence, l’accès se fait sur étude du dossier de candidatures. Un test de niveau en français et en mathématiques peut également être proposé aux candidats.

Ce concours de professorat des écoles, nommé CRPE, est accessible aux :

  • étudiants inscrits en master 1 (Master 1 MEEF Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation 1er degré ou autres masters)
  • titulaires d’un master 1 ou 2 toutes spécialités confondues,
  • personnes ayant 5 ans d’expérience professionnelle sans condition de diplôme.

A ces conditions s’ajoutent celles de nationalité, de jouissance de ses droits civiques, d’aptitude physique (secourisme et natation), de régularité au regard des obligations de service national et de casier judiciaire.

Le concours national est organisé 1 à 2 fois par an, selon les académies.

Une fois le concours obtenu, le professeur des écoles stagiaire suit une formation rémunérée en alternance :

  • stage à mi-temps en responsabilité de classe,
  • Master 2 MEEF ou parcours aménagé pour les titulaires d’un bac+5.

Pour être titularisé, il est nécessaire :

  • de valider le stage en responsabilité de classe
  • d’obtenir le M2 MEEF pour les titulaires d’un M1 , ou de suivre un parcours de formation aménagé en ESPE pour les titulaires d’un bac+5.

Rémunération

En début de carrière (une fois titularisé), le salaire est de 2 000 € brut mensuel. En fin de carrière, un professeur peut gagner jusqu’à 3626 € bruts mensuels, auxquels peuvent s’ajouter des indemnités supplémentaires.

Liens utiles